Prix Killam

Prix Killam

Un des prix les plus prestigieux du Canada récompensant les chercheurs

Les prix Killam du Conseil des arts du Canada reconnaissent et honorent les chercheurs et les visionnaires les plus inspirants au pays.

Chaque année, le Conseil des arts du Canada remet cinq prix Killam de 100 000 $ (un prix dans chacune des disciplines suivantes : sciences humaines, sciences sociales, sciences naturelles, sciences de la santé et génie).

Cinq prix de

100 000 $ sont remis chaque année

Gagnantes et gagnants de 2020

Ceclilia Benoit

Cecilia Benoit

Sciences sociales

Université de Victoria

Spécialiste des sciences sociales, Cecilia Benoit travaille auprès de groupes socialement exclus et stigmatisés, notamment auprès des travailleurs et travailleuses du sexe. Son travail a grandement contribué au développement de la politique publique canadienne dans les domaines de la santé des femmes, des soins de maternité et de l’équité des services de santé.

Sarah Carter

Sarah Carter

Sciences humaines

Université de l’Alberta

Les travaux révolutionnaires de Sarah Carter ont reconceptualisé l’histoire de l’Ouest canadien en plaçant les femmes, les colons et les Autochtones au premier plan dans un vaste contexte d’édification de nations et d’empires.

Alan Evans

Alan Evans

Sciences de la santé

Université McGill

Alan Evans est l’un des scientifiques les plus éminents dans le domaine de l’imagerie cérébrale et de la modélisation des réseaux cérébraux. Au cours de sa brillante carrière universitaire, il a fait œuvre de pionnier en mettant au point des techniques novatrices qui rehaussent la résolution des dispositifs d’imagerie cérébrale par l’analyse statistique des images. C’est ainsi qu’il a pu découvrir des propriétés du cerveau jusque-là inconnues.

Ted Sargent

Edward H. Sargent

Génie

Université de Toronto

Edward H. Sargent est un pionnier dans le domaine des nanotechnologies. Ses recherches portent notamment sur l’utilisation de nanocristaux semiconducteurs appelés points quantiques colloïdaux, ou cQD. Il a réussi à assembler, sur les plans atomique et moléculaire, des matériaux photovoltaïques nouveaux, dotés de propriétés que l’on ne trouve pas dans le monde naturel.

Barbara Sherwood

Barbara Sherwood Lollar

Sciences naturelles

Université de Toronto

Depuis le début de sa carrière, Barbara Sherwood Lollar joue un rôle clé dans le développement et l’emploi d’instruments de mesure sophistiqués, utilisés dans le cadre de l’analyse chimique d’infimes concentrations isotopiques et de l’étude de l’assainissement des sites d’eaux souterraines contaminés.

L’équité s’inscrit dans toutes nos activités, dont l’administration de nos prix et bourses.

Consultez les lignes directrices des prix et proposez une candidature

« Ce fut un immense honneur pour moi et mon équipe de gagner le prix Killam. Cette récompense illustre notre capacité de travailler ensemble pour répondre à des questions et résoudre des problèmes situés à l’intersection du génie et de la médecine, dans le but ultime d’améliorer la santé des personnes. »

Molly Shoichet (gagnante du prix Killam 2017, génie)

Molly Shoichet