Prix Killam

Les prix Killam

Parmi les prix les plus prestigieux au Canada dans le domaine de la recherche

Les prix Killam du Conseil des arts reconnaissent et rendent hommage aux chercheuses, aux chercheurs et aux visionnaires les plus inspirants au pays.

Chaque année, le Conseil des arts du Canada remet cinq prix Killam de 100  000 $ (un prix dans chacune des disciplines suivantes : sciences humaines, sciences sociales, sciences naturelles, sciences de la santé et génie).

Cinq prix de

100 000 $ sont remis chaque année

Gagnante et gagnants de 2022

Portrait de Françoise Baylis

Françoise Baylis

Sciences humaines

Université Dalhousie

« La science du corps évolue rapidement. On prend des décisions sur la manière dont notre ADN pourrait ou devrait être modifié. Mes recherches actuelles offrent un point de vue éthique des débats en cours qui vise à ce que les décisions prises aujourd’hui garantissent un monde meilleur pour toutes et tous à l’avenir. »

Portrait de Jeff Dahn

Jeff Dahn

Génie

Université Dalhousie

« Notre travail a contribué à « l’électrification tous azimuts ». On utilise maintenant les batteries aux ions de lithium dans les téléphones, les ordinateurs, les outils, les tondeuses à gazon, les véhicules électriques et les systèmes de stockage d’énergie. Au fil des ans, les étudiantes, les étudiants, les postdoctorantes et les postdoctorants avec qui je travaille et moi-même avons contribué à améliorer les batteries aux ions de lithium. »

Portrait de Carl E. James

Carl E. James

Sciences sociales

Université York

« Mes travaux s’intéressent à la manière dont la notion de race, en tant que construction sociale, influence les expériences éducatives, le vécu social et les réalisations des étudiantes et étudiants noirs et racisés. J’appuie en outre la désagrégation des données sur les « minorités visibles » pour favoriser une réponse adéquate à leurs besoins et préoccupations, notamment quant à la catégorisation en milieu scolaire. »

Portrait de Geoffrey Ozin

Geoffrey Ozin

Sciences naturelles

Université de Toronto

« Les avancées intellectuelles considérables en nanosciences auxquelles mes travaux ont donné lieu ont surpris, enthousiasmé et inspiré le milieu de la recherche, de l’industrie et de l’entreprise ainsi que des stratèges de partout dans le monde. Ces connaissances, qui sont applicables notamment dans les domaines de l’énergie renouvelable, permettent d’envisager des solutions porteuses de grands espoirs de durabilité et de restauration de la vie sur notre planète. »

Portrait de Salim Yusuf

Salim Yusuf

Sciences de la santé

Université McMaster

« Plusieurs de nos découvertes ont permis de mieux comprendre les causes, l’aspect préventif et le traitement des cardiopathies et des AVC. Ces avancées ont vraisemblablement profité à des dizaines de millions de personnes à l’échelle mondiale. »

L’équité s’inscrit dans toutes nos activités, dont l’administration de nos prix. Découvrez comment nos divers principes de financement, y compris l’équité, orientent notre travail.

« Le prix Killam a permis de présenter à un plus vaste auditoire mon travail sur les traditions juridiques autochtones. Les lois des peuples autochtones ont des incidences sur les communautés contemporaines et sur le Canada en général. La réception d’un prix Killam a permis d’accroître l’intérêt envers mes recherches. »

John Borrows (gagnant du prix Killam 2017, sciences sociales)

John Borrows